Le viager – Pierre Tchernia

Un classique qui devrait être revisité

Je suis un fan du « viager » . ce long métrage à bercé ma vie . Le scenario est certes simple , mais n ‘est ni vulgaire , ni raciste , ni misogyne .
Les quarante ans d ‘ une vie …
Au moment de sa sortie , le viager était contemporain , de ces contemporains , je ne vois pas comment le dire autrement , mais en 2018 , il c ‘est passé autant de temps dans le film , qu ‘ à la fin de film et maintenant .

Le film commence en 1930 et s ‘ achève en 1970 . Pierre Tchernia à eut l ‘ intelligence de ne pas faire un film linéaire , mais via des ellipses , ce que permet le cinéma . Étant une comédie , mais misant sur l ‘ intelligence du spectateur , René Goscinny et Tchernia ce permettes de mettre le doigt sur l ‘ hypocrisie humaine .

Le casting ne dira rien à un enfant des années 2000 . celui ci n ‘ a jamais entendu parlé de Michel Serrault , Michel Galabru ou Odette Laure . Qui sont pourtant excellent de bout en bout .
De l ‘ utilité du remake
Mais , le viager , avec ces références , que comprend un enfant des années 1970 , commence à devenir obscure . Un remake pourrait tout à fais démarré au cours des années 1980 et ce terminé à l ‘ aube des années 2010 , certes , il faudra une sévère réécriture , les «  comédiens «  actuels n ‘ ayant pas le dixième du talent du casting original .

Mais cette mise à jour ne dois pas être transformé en Christian Clavier movie , avec la réputation de celui ci et puis il y a eut le massacre hors sujet de bout en bout de Knock dans une version tellement bien pensante quelle arriverais à faire vomir les misandres vegan .

Publicités