Il était une fois … l ‘ homme : Albert Barillé

Quarante ans en 2018

Alors , je vais être clair , ma génération , est avant tout celle généré par les travaux d ‘ Albert Barillé . C ‘est violent , mais c ‘est ainsi . Certes , il y a eut les manga et les animés Dragon Ball , Saint Seyia , mais j ‘ ai parlé de ceux ci sur Geek Bill , donc , vous prenez google , chercher geekbill + Dragon Ball ou Saint Seiya et vous retrouver .
Mais le sujet du jour est : Il était une fois … l ‘ homme
Synthèse
Albert Barillé est tout , sauf une personnalitée reconnue à la fois des geek , donc des post geek et du grand public . Barillé à eut la très bonne idée de simplifier l ‘ histoire de l ‘ homme , mais pas trop , pour les enfants de cette époque : ma génération .

L ‘ animé à relativement mal vieilli , par rapport à ces contemporains , comme dragon ball . Mais le propos reste plus ou moins valide . Mais je rappel à Jordan qui c ‘est égaré ici , qu ‘ à priori n ‘ y a rien à faire .

Il était une fois … l ‘ homme représente la connaissance de l ‘ homme au moment où les scripts ont étez écris et oui , la série mériterais d ‘ être mise à jour , mais si les ayants droits le faisait , Il était une fois … l ‘ homme perdrait son charme , le scenario serait forcément amoindri , enjolivé et enlèverais , toute réflexion . Il était une fois … l ‘ homme à donné à ma génération , le goût de l ‘ Histoire et pour les plus aventuriers , la découverte de Jean – Sébastien Bach , par rebond , de la musique baroque etc .
Descendance
Il était une fois … l ‘ homme à tellement bien marché sur FR3 , qu ‘ il y eut Il était une fois … l ‘ espace que je n ‘ est jamais apprécié , Il était une fois … la vie , qui est à la biologie ce qu ‘ Il était une fois … l ‘ homme à l ‘ histoire : une référence .

La suite devient moins brillante à mon goût : Il était une fois … l ‘ Amérique est à mes yeux opportunistes . Cette série , diffusé en premier sur Canal + , simplement parce que la chaîne cryptée à financé la série à perdu dans la Barillé touch . Elle à étez diffusé en 1992 à l ‘ occasion des cinq cents ans de la découverte , par Christophe Colomb du continent américain .

Les deux dernières : Il était une fois … les explorateurs et Il était une fois … les découvreurs sont très mauvais car paresseux dans le fond et la forme .
Pérennité
Les ayants droits d ‘ Albert Barillé sont par contre exemplaire . Les chaînes jeunesses sur la TNT ne diffusent plus a priori l ‘ œuvre de Barillé , car elle devient trop vielle et sans doute pas assez «  progressiste «  . Donc , l ‘ intégralité des Il était une fois … est disponible sur Youtube , légalement .

Ce que la TNT ne fais plus ou quasiment plus , pour de simple raisons que l ‘ intelligence est passé de la TV à Internet .

Publicités