married …with children

L ‘ Amérique de Trump , trente et un an en avance

Depuis l ‘ élection de Donald Trump , les média officiels s ‘ étonnent encore et toujours de ce choix . Alors que le monde avais étez prévenu que les sois disant «  white trash «  américain , avec leur équivalent melunais en France avec la sitcom , ce voulant parodique : married …with children .
Sous couvert de fiction …
Married … with children voulais , ce moquer des blancs pauvres américain . Hors ces épisodes , écrits de manière acide , passe assez mal à l ‘ heure ou le politiquement correct s ‘ abat dans chaque foyer . Certes la série est actuellement rediffusé , mais hors contexte historique … ce qui fait que la sitcom est incompréhensible pour Kevin qui passe son temps sous FORTNITE .

D ‘ un strict point de vu créatif , les années 1990 ont étez la décennie sitcom . Nous avions commencé par married …with children antithèse de Cosby show ou who ‘s the boss , reaganien à mort . Pour terminé par friends .

La famille Bundy semblait extravagante à l ‘ époque . Sauf que depuis , c ‘est leur avatar qui à pris le pouvoir à la maison blanche , ni plus , ni moins .

Le no mam ‘s , la misandrie de Marcy , l ‘ ultra puritanisme , certes écrit à la bombe de peinture , mais annonçant l ‘ affaire Weinstein et ces suites . Les Bundy , bien que créatures de fiction révèlent le vrai fond des USA .

Nous , les français , nous en valons pas mieux . Simplement parce que l ‘ éducation , l ‘ environnement social est dissous dans le coca cola le plus rance . Vous vous moquez de Kelly Bundy ? Mais elle ce promène désormais dans les petites ruelles de France et le gamer ‘ s gate est le gamin du no mam ‘ s et de big uns , 4chan n ‘ a rien crée .

Publicités