Du fork à la norme

l ‘ innovation technologique de l ‘ open source

J ‘ ai déjà parlé du non impact technologique du GNU / Linux auprès de madame Michu , mais que son fils Dylan , installe avec perte , fracas et méconnaissance ( dont il est fière comme Artaban ) sur une bécane neuve et rejette son inexpérience sur une «  fermeture «  de l ‘ open source , il faut de tout dans la connerie .
Certes Android et iOS cassent la baraque , mais ces dérivés d ‘ UNIX et de GNU / Linux , ne sont pas perçus comme «  pointue «  .

Jusqu ‘ à l ‘ arrivé de Microsoft et ses réclamation légitimes sur le BASIC ( rien n ‘ obligeais , même moralement à le rendre libre du point de vue des sources ) . La règle étais de livré les sources avec les programmes , cela permettait aux organismes privés et public de faire évolué leurs achats , mais cela ne les obligeais point à les remettre dans le pot commun leurs modifications et leur améliorations .

Je vais donc parlé de deux produits , née privatif , qui sont passé du coté open source sont devenu une norme dans leurs domaines respectif
De Netscape Navigator à Firefox Quantum
L ‘ histoire de Netscape est une tragédie . Son nom de baptême fut Mosaic Communication Corporation . Crée à égalité par Marc Andreseen et James H. Clark .

MCC descend aussi de Silicon Graphics Inc , puisque l ‘ autre père est James H. Clark , ancien fondateur de SGI , qui proposa une alternative aux stations de travail et serveurs de Sun Microsystems .

MCC , qui devint par la force des avocats et du copyright Nestcape Communication . Netscape à bien sur démarré leader de son marché , puisqu ‘ il la crée . Netscape commercialisa son broswer . Microsoft , qui en 1995 représentait le mal incarné , l ‘ ancêtre d ‘ Apple . Microsoft essaya de racheter Netscape , n ‘ y arrivant pas , la firme de Seattle proposa à sa clientèle Internet Explorer et son pendant serveur , gratuitement .

Nestscape Communication , s ‘ écroula faute de clients . Pour évité que le code source finisse dans les poubelles , ou pire , récupéré par Microsoft . Créa la fondation Mozilla et libéra le code source . Mozilla , désormais financé par Google est le dernier vestige avec l ‘ Open Java , du premier age d ‘ or d ‘ Internet .
De Sun Microsystems Java à Open Java
Java , aurais du être l ‘ invention informatique du siècle , l ‘ équivalent du Cray 1 , du Xerox Alto de GNU / Linux . Mais il est née trop tôt et à en parti tué sa société mère .

Java est né trop tôt , demandais trop de puissance machine en 1996 . c ‘ était un langage de station de travail , avant d ‘ être grand public . Sun Microsystems poussait de telle sorte , commercialement parlant qu ‘ il faille une station Sun pour travaillé correctement .

Java était vendu aux développeurs comme «  indépendant du système cible «  … je ne parlerais pour resté décent des Borland C ++ et des Borland JBuilder , qui suivait rigoureusement Sun Mirosystems et sa segmentation du marché .

Car il faut parlé de Java Enterprise Edition , ou comment la principal rivale de Silicon Graphics , n ‘ a pas du tout vu débarqué Apache et son écosystème . A la fin des années 1990 , le world wide web était à peine naissant , nous avions donc un duel à trois : Microsoft , Netscape et Sun Microsystems . Les solutions proposés étaient cher , lourde , plus adapté à l ‘ intranet qu ‘ à l ‘ internet .

Et apache débarqua . Apache est le pendant synergique de GNU / Linux . Gratuit , fiable , facile à configurer ( deux fichiers textes ) , évoluant de concerts avec les technologies via une architecture modulaire . Apache s ‘ adapta bien sur à java via tomcat . Java Enterprise Edition permet une autonomie total , mais qui utilise la JEE à l ‘ heure actuel alors que le haut débit devient enfin courant ( je ne parle pas de la fibre ) , les PC ont une puissance délirante pour le grand public … bref , tous ce qui est nécessaire pour la JEE , mais sur internet grand public , la plateforme est obsolète .

Sun Microsystems est morte pour plusieurs raisons : la première bulle internet , son combat obsolète contre SGI , contre WinTel … ne pas avoir vu l ‘ émergence de l ‘ open source malgré son soutient .

En 2006 , Sun eut l ‘ idée de mettre Java en open source à égalité de Microsoft avec dotnet . Ce qui permet d ‘ en faire une composante essentiel pour l ‘ Android . Nous eûmes droit au procès ridicule Oracle Vs Google , je reviendrais sur Oracle …

Java à survécus au péripéties technologique , mais est mis en danger par Oracle , malgré le coté ouvert de la plateforme , son histoire est loin d ‘ être terminé .

Publicités