Les français , les commentaires et le world wide web

Monsieur Benjamin Bayard c ‘ était révélé un peu trop optimiste …

J ‘ avais prévu de mettre en ligne un autre édito , mais il paraîtra après . Benjamin Bayard , est un membre éminent de l ‘ open source et de l ‘ internet français . Généralement quand il parle , on ferme sa mouille et on écoute .

Les gens de mon age , ont vu grandir le word wide web grand public … hotmail , myspace , caramail etc , ce sont des lieux que j ‘ ai fréquenté avec un certain plaisir . Mais bien qu’ il fut nécessaire de modérateurs , nous savions pourquoi nous étions sur myspace ou caramail et nous nous tenions relativement correctement . Il y avait encore un coté magique d ‘ internet .

La grande thèse de Benjamin Bayard est que l ‘ on passe de commentateur à faiseur … ce qui à étez mon cas . Comme la plupart des blogueurs d ‘ ailleurs . Mais cette évolution naturel à cessé depuis quelques années . Cela est sans doute du aux grand méchants réseaux sociaux … ou l ‘ on écrit , mal , avant de réfléchir .

Il y a aussi une forte causalité de la baisse de qualité de la télévision , mass média en perdition . Le terme qui revient sans cesse , quelque soit le domaine est «  daube «  … et ce plat de viandes est mis à toute les sauces , sur tous les sujets .

Le niveau des commentaires , aussi bien sur le site du Monde , que celui du Figaro en passant par celui du Parisien est littéralement ras des pâquerettes , je ne le qualifierais même pas … car à ce niveau , qualifié revint à excuser autant de bassesse intellectuel .

Publicités