Start uper , il faut écouter le grand public !

Le cas blockchain

Les termes IA , blockchain sont à la mode depuis quelques années , l ‘ IA était elle mème conceptuel dans le milieu logiciel dans les années 1990 avec les «  agents intelligents «  . Mais l ‘ IA ou tout du moins dans sa version tensor flow , entre autre commence à devenir viable grâce aux GPU de Nvidia et la mort de Silicon Graphics . Il ne s ‘ agit pas ici de discuté de la validité du modèle technologique du blockchain , mais de la vision du grand public .
Madame Michu , la chat room et blockchain
Alors que je subissais la réinstallation d ‘ un système sous Microsoft Windows 7 , ce n ‘ était pas un système important , je tourne sous GNU / Linux pour le critique , l ‘ accessoire , c ‘ est sous Microsoft Windows .

Donc les patchs s ‘ installais et je me connecte à une chat room , puisque la machine est immobilisé et je me met à discuter avec un contact , et nous parlons de nos métiers respectif . Ce contact est dans l ‘ agro alimentaire . Nous discutons de chose et d ‘ autre et en viens la question blockchain . Solution que j ‘ utilise pour ma solution immobilière .

Elle n ‘ a pas aimer , mais pas du tout . Ces propos liminaires étaient intéressants : le grand public est saturé de higt tech conceptuel . Le grand public ne comprend pas la cryptographie à très haut niveau , l ‘ abstraction des process . Pour faire trivial : le blockchain , c ‘est de la merde .

Cela veut dire plusieurs choses : l ‘ évangélisation n ‘ a pas étez faite , comme elle n ‘ à étez effectuer aux époques de Java 1.1/1.2 et des débuts de GNU / Linux . Ces technologies , dans leurs formes primitives n ‘ avais même pas franchi le pas des power user … Certes , depuis , Dylan ce promène avec un terminal bon marché qui utilise Linux et Java dans la poche … Dois je rappelé que début 2000 , le smartphone était de la science fiction ?
Un manque de killer app ou une technologie trop jeune ?
Comme dit plus haut , la technologie blockchain repose sur de la cryptographie de très haut niveau . Mais tous le monde seras d ‘ accord : ce protocole est consommatrice folle d ‘ énergie . A l ‘ heure ou l ‘ IT ce dois d ‘ être frugal à ce niveau , il y a contradiction dans le message .

On peux me dire aussi que le hardware est peux être en retard par rapport au software . Dans le domaine des jeux vidéo , j ‘ ai déjà vu cela avec le passage de témoin entre 3DFx et Nvidia avec comme signal Quake 3 , qui permit à la firme au caméléon de vendre des TNT 2 et des GeForce et d ‘ imposé le Q3Engine .

L ‘ autre cas de figure est que la killer app n ‘ existe pas . Non , le bitcoin n ‘est pas essentiel . Certes , je sais qu ‘ en Afrique , des start up développe une utilisation blockchain des dossiers médicaux pour la consultation / protection de celle ci . Sans être pessimiste : j ‘ attend le retour d ‘ expériences et de déploiement .
Blockchain : buzzword de plus ?
Pour le développeur , il s ‘ agit de cliqué sur Google , de tapé free source blockchain et l ‘ on ce retrouve avec des pages de GIT et d ‘ y aller franchement . Mais cela est bien gentil , chacun fait sa petite cuisine et c ‘est très bien …

Mais ou ce trouve l ‘ application , l ‘ utilisation rendant nécessaire blockchain ?

Publicités