Linux Vs le grand public partie 2

Le cas très particulier d ‘Android

Au démarrage de ce blog , j ‘ avais fait le constat de l ‘ échec de GNU / Linux auprès du grand public , certes j ‘ ai étez excessif dans mon propos . GNU / Linux n ‘ a pas sa place sur le desktop de madame Michu , mais est présent malgré tout dans son salon et sa poche grâce au système Android .
Android : un noyau Linux avec une GUI Java
Android est un hack . Un fork brillant . La ou Steve Jobs à fais faire du bricolage , à couper tous ce qui dépassais sur NeXTstep , puis , telle un castra , à compenser son illogisme , si contraire à la famille des UNIX , par une esthétique que ne renie pas les rapeurs .

Android et sans doute son successeur à venir : fuchsia , dépendent des évolutions du noyau Linux . Pour utiliser ce noyau , les ingénieurs de Google , ont pris Java . Qui de langage et plateforme internet à passer l ‘ age de la hype pour devenir , ce qu ‘ il était au départ : le successeur du C++ . Bien que celui ci ce soit réveillé technologiquement et n ‘ a pas dit son dernier mot et le langage de Bjarne Stroustrup est indispensable pour l ‘ écriture systeme .
La vrai force d ‘ Android ? : les développeurs
Que faut il à un jeune qui en veut , si il veut écrire pour Android ? Une Débian ou son fiston commercial : Ubuntu . Avec Eclipse , ces plug ins et les outils spécifiques pour Android .

Certes , il y a plein de newbies qui ce lancent dans l ‘ écriture logiciel , sans rien connaître de l ‘ architecture système d ‘ UNIX ou de la fonction thread de Java . Avec ces individus , ont ne va pas très loin . Java n ‘ étant pas permissif .

Google , n ‘ est pas comme Apple , la ou la firme de Cupertino ce fiche des desiderata des créateurs de logiciels ( le prix des terminaux , les fonctionnalités mémère d ‘ iOs , le prix d ‘ une configuration «  de base «  de Mac mini ) . La boite de Mountain Wiev , n ‘ exige rien . Le SDK est à qui veut et c ‘est gratuit . Pour Apple , le ticket d ‘ entrée est à 99 $ / years .
Fuchsia : the next Android
Oracle est un casse pied , l ‘ ancien propriétaire de Java , des autres technologies Sun Microsystems . Est en procès contre Google à propos de l ‘ utilisation de Java . Mais cette ensemble de technologies est au plus des trois quart libéré . L ‘ essentiel l ‘ est et surtout l ‘ extension Enterprise .

Google est une boite qui avance . Il réfléchit donc à une fusion entre Android et Chrome OS , lui mème fork de GNU/Linux . Je rappelle qu ‘ en face Apple y va doucement : l ‘ intégration d ‘ un émulateur d ‘ iOs au sein de Mac OS X , donc un émulateur d ‘ UNIX , au sein d ‘un UNIX …

Bref , le combat , n ‘est pas terminé .

Publicités