Microsoft et l ‘ open source

Le mariage n ‘est plus contre nature

Je suis un vieux dans les technologies de l ‘ information . Comme tous geeks  , j ‘ ai eut ma période «  rebellz «  . Microsoft entre 1995 et 2000 était le grand méchant . Des produits chers , mal finis , une menace de surveillance constante . L ‘ ennemi naturel du jeune geek . Apparaissais en mème temps le noyau Linux …

Deux décennies plus tard , l ‘ informatique personnel pur à étez liquidé via le cloud . Microsoft Windows 10 à des mis à jours gratuites majeurs tous les six mois , GNU /Linux est sur les stations de travail et les serveurs . Google et Apple sont les nouveaux bad boys de l ‘ IT .
Azure et Richard Stallman
Le cloud est une chance , quand les applications développer dessus être testé et sécurisé . Microsoft Windows 10 , Apple Mac Os X / iOs / Watch Os et bien sur Google Android . Les serveurs et autres applications sont écrites sous GNU / Linux . Certes , il y a bien des gens qui utilisent encore du Visual Studio et SQL server , alors que quasiment tout le monde se repose sur Eclipse / Maria DB – PostgreSQL …

D ‘ où l ‘ intelligence de Microsoft de proposé Azure , qui supporte toute les technologies . L ‘ ex-grand méchant de Redmond deviens passe muraille .

Correspond-il pour autant aux canons édicté par Richard Stallman ? Je dirais oui . Microsoft propose des SDK pour Python , Go …
Microsoft et l ‘ open source
Microsoft est en concurrence aussi bien avec Google , Amazon ou OVH … Microsoft à pour lui l ‘ expérience de l ‘ entreprise . Nous sommes passés d ‘ une entreprise qui était une parodie d ‘ un fabricant de logiciels privateur et notoirement dysfonctionnel à celle d ‘ une entreprise ouverte au changement et s ‘ adaptant intelligemment .

Mais Microsoft à pour lui un fort esprit de conservation et ne veux pas rejoindre au musée les DEC , Silicon Graphics , Sun Microsystems . Microsoft à aussi évolué pour Windows , il a  rejoins , dans l ‘ esprit tout au moins les Débian ou autre Apple . Vous achetez votre licence aux prix fort , mais les mises à jour mineurs et majeurs : gratis . Sous l ‘ ère Gates , mème pas envisageable , comme sous l ‘ ère Ballmer ( qui lui traitait GNU/Linux de cancer ) .

Je ne vais même pas parlé de Windows Server , je ne vois pas l ‘ utilité de ce truc en 2018 .
Certes , tous n ‘ es pas rose non plus . Cortana est privateur , mais bon Applea le chic de transformer du libre en privateur .

Microsoft ne veux pas devenir l ‘ équivalent software d ‘ IBM . Il laisse cela à Oracle .

Publicités