Hail César – Cohen brothers

LA confidential en plus amusant

Tous cinéphiles digne de ce nom , ne peux ignoré ce patronyme . En un peux plus de vingt ans , ils ce sont imposés comme faiseurs de scenarii et de films de qualités . No country for old men , est devenu un classique instantané et un de mes films préféré . Mais « hail César «  est à la fois une excellente comédie , un hommage du cinéma des années 1950 et un commentaire politique de ces mêmes années .
Un film ou Scarlett Johansson est parfaite
On ne va pas dire que cette dernière decennie , est étez parfaitement stimulante pour Scarlett Johansson . Je ne reviendrais pas sur « the ghost in the shell «  , elle devra s ‘ expliquer en temps et en heure pour ce gâchis . Elle incarne une starlette , enceinte , spécialiste de ballets nautique . Elle joue autre chose qu ‘ une cruche .

Hail César à une écriture très fine . Certes pour un jeune de vingt ans , les péplums , les drames hollywoodiens , ne disent rien pour cette génération qui n ‘ a pas connus «  la dernière séance «  . l ‘ utilisation de caméos est faite avec finesse . Il faut parlé de prestation de Georges Clooney , qui est parfait en imbécile heureux , mais charismatique .
Une certaine vision du communisme
Hail César donne une vision disneyienne du communisme . Le film à beau ce déroulé dans les années 1950 , sans plus de précision , le communisme est présenté de façon angélique . Et moi je coince . C ‘est ne pas connaître les procès de Prague , contemporains de l ‘ action du film . Ne pas entendu parler des goulags et surtout de l ‘ affaire Rosenberg , qui permit à l ‘ URSS de l ‘ époque d ‘ acquérir la technologie de la bombe à hydrogène .

Certes les frères Cohen , savent que nous savons et qu ‘ hail césar est avant tout une comédie . Avec un twist intéressant , mais comme ils ne font pas de suite et cela est dommage .

Publicités