De Google Stadia à Apple News+ – Card – Arcade – TV+

A une semaine d ‘ intervalle , nous avons eut droit à deux conférences importantes . L ‘ une de Google et l ‘ autre d ‘ Apple . Ce sont des entreprises , non des start up antagonistes , aussi bien sur le fond ( la pseudo  rebellitude d ‘ Apple ) que sur la forme ( le côté janséniste de Google et la discrétion de celui-ci ) . Mais Google prend son temps , essaye , échoue parfois , mais avance …
Google Stadia : si on dépasse l ‘ effet démo….
Cela fait plus de trente ans que je suis l ‘ industrie informatique , comme plein de geeks , je suis tombé sous le panneau de la story telling de Silicon Graphics et la première incarnation de Cray Inc qui n ‘ a pas vu , entre autre l ‘ arrivée du SMP et des CPU 64 bits «  bon marché «  ( à l ‘ époque ) .

Google est donc rentré dans le marché du jeu vidéo . Mais ne se conduit pas comme l ‘ éternel nouveau riche qu ‘ est et reste Sony . Google à théoriquement détruit l ‘ écosystème du jeu vidéo . Si l ‘ on s ‘ en tient à la démonstration de la GDC , donc pouvoir jouer de son smartphone , équipé de Chrome à sa TV connecté 4K , en passant par son laptop et son desktop .

Stadia déporte toute la puissance de calcul nécessaire sur les datacenters . Le nœud du problème est la qualité de la connexion , en dessous de la fibre et de la vraie 5G , point de salut . L ‘ autre souci est bien sur le tarif , mais Google dispose d ‘ une puissance numérique que n ‘ a pas Sony , seul Microsoft via Azure . Il ne s ‘ agit pas tant d ‘ acheter par pack de mille , mais de créer quelque chose d ‘ innovant , pas de suivre les désirs des marketeux , qui ne connaissent mème pas le C++.

Stadia va t ‘ il renversé la table ? Google maîtrise le full stack , Google ne la joue pas Gucci ou Chanel , elle est une société technologique , n ‘ a pas besoin de suivre la mode , déjà défunte du VR , elle crée , elle .

Apple  News + ; Card ; Arcade ; TV+ : a ce niveau , il faut appeler un exorciste ou virer Tim Cook
Tim Cook aura réussi à tuer Apple avec ces lubies . Il est clair que l ‘ Apple «  historique «  de Steve Jobs à avoir le coup de pelle fatale avec l ‘ Apple Watch . Apple , ne sais ce qu ‘ elle veut . Les conférences appleienne sont devenu l ‘ apothéose de la connerie .

Apple est t ‘ il devenu la verrue de la Silicon Valley ? Comment une boite , qui à détruit son public de créatif historique au profit des Jean Kévin / Jean Caillera avec des devices mobiles coûtant le prix d ‘ un MacBook Air d ‘ entrée de gamme , la productivité en moins , du fait de l ‘ OS et des non-outils créatifs .

Soyons clair , Apple n ‘ a rien présenté d ‘ innovant , par contre il vient de levé une armée d ‘ adversaires légitime et historique contre elle . Je ne pense pas que les banques , Steam , GOG , les consoleux et Netfix vont ce laissé faire , certes Apple a le cash , mais l ‘ entreprise de Cupertino est bloqué par ces non-choix stratégique .

A trop embrassé , mal étreint , sans compter que je suis sceptique sur les capacités des centres de données d’ Apple , oui ils achètent sans doute à la tonne des serveurs chez Dell , mais je sent venir , car sans essais préalables , les plantages d ‘ Apple TV + …

D ‘ ailleurs j ‘ imagine bien l ‘ équipe d ‘ Apple reprendre les algorithmes de Netfix , sans améliorations , nous parlons d ‘ Apple , pas d ‘ une boite tech ayant un minimum d ‘ éthique . Un dernier mot sur les futurs séries . Je vais faire mon français , mais où est l ‘ universalisme là-dedans ? Cet américano centé .

Publicités