De Cray Resarch à HPE

Une page de l’informatique se tourne-t-elle ?

La semaine du 13 mai 2019 aura sans doute marqué la fin d’une grande entreprise , dont chacun a profité de sa technicité d’une manière ou d’une autre . Je parle d’une entreprise mise en publicité par le déjà oublié Tom Clancy : Cray Research .

Je sais , les béotiens s’extasient sur l’alliance on cloud entre Sony et Microsoft , sachant en plus que ces deux entreprises ont déjà travaillé ensemble via le standard MSX , qui était née trop top Mais le youtubeur, qui ne vois que strass, paillettes et voyages offert, ne s’intéresse pas à la technologie pure, mais est fasciné par Stadia et le dernier iPhone d’Apple .
Cray Resarch : innovations avant tout
L’informatique moderne doit plus de choses à Cray Computer qu’a Microsoft et Apple. Toutes les technologies hardwares actuels : SSD , réseaux , watercoolling , UNIX rock solid , bref ce que madame Michu utilise tous les jours en allant sur Facebook .

Cray Computer était sous la direction de Seymour Cray la start up par excellence , financé par l’état par besoin nécessaire à la souveraineté : calculs finis , énergie , aérospatial , cryptographie . Mais Cray Computer coûtait trop cher du fait de la niche ou se trouvait l’entreprise .
Achat par SGI , pillage technologique , revente à Tétra
À la fin des années 1990 , Cray se faisait mordre les mollets par Sun Microsystems et Silicon Graphics , la clientèle était la même .SGI ayant à l’époque un gros portefeuille , racheta l’entreprise de Chippewall Falls .

SGI avait une logique de gamme . Cela commençait avec la petite O2 pour s’achever avec l’énorme T3E théoriquement , Cray aurait du profité des technologies Silicon Graphics , cela ne fut pas le cas , la société de Mountain View fit la razzia des brevets et dopa toute sa gamme . Il n’y a qu’a voir l ‘ évolution des serveurs Origin et Onyx après le rachat .

Et il y eut l’éclatement de la première bulle internet , qui permit à SGI de supprimer ce poids mort . Cray fut vendu à la société Tera , ce qui permit de commencer à travailler sur un nouveau supercalculateur téraflopique ( nous sommes débuts 2000 , je le rappelle ) , ce fut le mystérieux X1 dont il n’existe que des vues d ‘ artistes .
Peter Ungaro et la rationalisation
Ungaro , fut à Cray Computing , ce que fut Tim Cook a Apple , mais de façon discrète et efficace . Ayant la lourde tache de succéder à Seymour Cray . Ungaro a fait passer d’une entreprise innovante mais exotique à un intégrateur à haute performance . Alliance avec Nvidia , alliance avec AMD , utilisation de Linux . Les machines Cray étaient devenu des clusters de luxe , peu ou pas de R&D mais bénéficiaire et gagnant des parts de marchés .

Je ne vais pas pleurer ce rachat . HPE avait déjà avalé SGI , mais ; le souci par rapport à Cray est le CUG , qui regroupe les clients de Cray , la transition va être inintéressante . La concentration du secteur est logique , mais est ce un bien ?