Ecologie , logiciel libre , Personnal Computer , machine learning et edge computing

Le grand public , les gens du commun on semble t ‘ il , enfin pris conscience du péril que court l ‘ humanité . Hors opération marketing à la Greta Thunberg , l ‘ homme de la rue va devoir changer son mode de consommation , le geek , le sachant technologique , le DevOps , l ‘ administrateur système , le maître du CLI , doit relever ce défi des défis .
Ce n ‘est pas Internet le problème : mais le webdesign
Quelle est la différence entre l ‘ internet des années 1990 et celui de 2020 ? le webdesign . Celui du début de l ‘ internet grand public était certes frustre et flashy , mais était fonctionnel . Flash , technologie dépassée , dangereuse et obsolète est enfin écarté au profit du HTML v5 qui consomme bien moins de batterie .

Je suis pour un webdesign moins esthétique , plus sur le concept minitel / google , le minimalisme est une solution avec une redéfinition des besoins numériques pour le grand public .
Vers une redéfinition des besoins numériques pour le grand public
Le grand public à t ‘ il besoin d ‘ une RTX 2080 super pour jouer  ? A t ‘ il besoin d ‘ un iPhone 11 ? Pour consulter ces mails ? Ne serait-il pas temps , pour le non geek , pour le non-entrepreneur de redevenir plus raisonnable sur ces désirs ? Que l ‘ on ne me dise pas que le jeu vidéo en streaming , le 4K / 60 fps sont des fonctionnalités vitales pour le joueur ?

Comme le blue ray d ‘ ailleurs , qui soi-disant devait être meilleur que le DVD et qui ce révèle être un échec du fait de fonctionnalités que personne ne réclamait hormis l ‘ industrie du cinéma, résultat : Netfix , qui comme tous les services de VOD consomme bien trop de ressources .

Les geeks ont été très heureux avec des systèmes qui paraissent frustres après coup : l ‘ Amiga OS , le GEM d ‘ Atari , Windows 95/98 NT4,0 , même toute la génération GNU/Linux 2,x replissait parfaitement son ouvrage . D ‘ un strict point de vue économique un Raspberry Pi a la rigueur un Nvidia Jetson Nano , reposant sur Ubuntu , une version «  pour les nuls «  de la GNU/Débian .
Le machine learning ; une vraie aide et dépassons le fantasme de la créature de Frankenstein | Skynet | Battlestar Galactica 2003
L ‘ intelligence artificielle est un progrès , c ‘est une méthode d ‘ exploitation et d ‘ optimisation des bases de données . L ‘ IA , que j ‘ appellerait désormais machine learning , ce n ‘est que cela . Un cluster ( grappe d ‘ ordinateurs ) , ne peut pas créer , est incapable d ‘ imagination , on ne peu pas demandé a un cluster de GPU d aimer , de souffrir , de pleurer , donc d ‘ écrire la passion selon St-Mathieu , de créer le château de Versailles , de composer «  notre dame de Paris «  .

Oui un cluster peu joué au Go , a Starcraft 2 de battre un grand maître d ‘ échec , il n ‘ y a pas de création , mais pur récitation . Pour SC2 , je renvoie à la chaîne youtube pomf & thud , qui est certes relativement ancienne , mais montre ce qu ‘est véritablement SC2 .

L ‘ autre obstacle au deep learning est la puissance de calcul brut . La société qui donne le la est Nvidia , qui es désormais le Cray Computer des années 2000 . La société de Santa Clara démontre une vraie expertise en la matière tout en proposant ces frameworks en open source , des logiciels privateurrs n ‘ aurait aucun sens , aussi bien d ‘ un point économique que d ‘ un point de vue technologique .

Le grand fantasme d ‘ un certain public est l ‘ émergence d’ un Skynet , voir d ‘ une intelligence artificielle à la mode battlestar galactica . Le machine learning peut faire beaucoup , mais n ‘est pas capable de créer une Numéro 6 , le ML ne sait pas inventer , ne peut aimer , donc réfléchir par soie .sans parler bien sur du manque de puissance brut , tant que l ‘ on n’aura pas au minimum des GPU de classe exaflopique au minimum et à prix raisonnable en dessous des 500 € , cette IA ne verra pas le jour .
IoT , big data ,drones et logiciel libre
L ‘ Internet of Thing est le nouveau saut d’ Internet . Qui dit IoT , dit données à exploité , le big data est potentiellement dangereux , ne fusse que pour la vie privée , c ‘est un facteur à prendre en compte . Je suis pour un système à double clés de chiffrement très forte ( plus de 15 000 bits AES) concernant la sécurité des bases SQL .

L ‘ IoT est gérable avec la longue crise écologique dont nous voyons tout juste le début , si nous sommes raisonnables avec l ‘ outillage . Les drones peuvent aider en tant qu ‘ extension du machine learning , la smart city est une chance .

Toute cela ne peut être conçu , gérer , contrôle que sous le logiciel libre , l ‘ âge du code propriétaire , d ‘ IBM à Apple , en passant par Microsoft est aussi innovant que la machine de Watt , est révolu
Edge computing et data warehouse via le cloud act | RGPD
L ‘ edge computing est un champ remettre au sein de l ‘ entreprise . Du fait de l ‘ implication du cloud act , le rapatriement et le traitement des données va simplement redevenir nécessaire , ne fusse que pour le secret commercial .

Le retour du serveur en entreprise , pour la donnée locale ( ville , département , région ) , avec les CPU de type Ryzen , permettra d ‘ atténuer le RGPD .

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s