De la chute annoncée d ‘ un ancien monde

Alors que «  cash investigation «  a laminé une certaine forme d ‘entreprise utilisant internet , mais n ‘ innovant en rien , mais exploitant beaucoup , l ‘ industrie pour adulte est elle aussi , de façon plus feutrée laminé par internet . Il ne s ‘ agit pas de parler de sites gratuits , de performeurs jetables , la mode ce démodant , d ‘ une institution oublieuse de son histoire .

L ‘ amusement pour adulte dois se battre entre autres contre la VOD et les autres industries culturelles . La notion de coût est des plus sensibles et vitale , la vidéo ne valant plus rien seul vrai apport d ‘ Apple et puis sans compter la censure de facto des moteurs de recherches , crée , gérée , mises à jour par les gens qui sont derrières les ordinateurs , les rêveurs que nous sommes nous , les geek .

L ‘ industrie pour adulte donnait une image respectable , grâce au Canal + de Pierre Lescure dans les années 1990 , pour passé de la « star «  à la fille d ‘ a coté , donc se rendant accessible . La mème erreur que la tv réalité , sa contemporaine .

D ‘ ou la création de concept se voulant «  original «  , mais qui est piqué , sans citation au «  créateur «  , lui-même a définir «  , n ‘est pas copyrighté , pour des raisons de coûts , comment voulez-vous protéger votre idée , si celle-ci , n ‘st pas validé et protégé par les hommes de lois ? , nous c ‘est déjà réglé via les diverses licences et les API que nous utilisons .

La réalité est passée du physique à Internet tout le monde s ‘ en est aperçus , sauf le divertissement pour adulte …

RGPD , article 13 et vie privée

La vie sur les réseaux est t’elle copyrightable , donc protégée par le droit d’auteur ?

En ce vendredi 31 mai , j’aurais du normalement fait mes backups et éventuellement joué aux jeux vidéo . Si je n’avais pas lu un billet , dont je mettrais l’url en fin d ‘ article .
Quand la protection de la vie privée commence à atteindre les non geek
Il y a une bonne dizaine d ‘ années , la protection de la vie privée ( garantie dès la constitution française de 1789) , les questions de garanties de protections des données et des systèmes était au vu , vu comme des trucs de geek , au pire de gauchistes – djembé – libertaires . Mais les affaires Snowden , Cambridge analytica et sans doute à venir posent des questions auquel il faudra répondre .

2018 aura été , dans ma vie personnelle l ‘ année des mamans . Deux femmes , proche de mon cœur ont mis à jours des petites filles avec plus ou moins de facilités . Mais ces enfants , ne sont pas dans l’ambiance intellectuelle , dans lequel j’ai moi mème vu le jour , il y a quarante-deux ans . L’informatique grand public était plus un désir d ‘ émancipation économique , donc politique qu’autre chose . L’Apple II se vendait et Microsoft ne vendait que son BASIC .

En 2019 , dans notre monde cyberpunk qui ne s’assume pas comme tel , la vie privée semblait une relique gothique du passé récent , n’importe quelles personnes avec son smartphone est liée aux autre via les réseaux sociaux , ces mêmes personnes , n ‘ ayant aucune connaissance informatique , fait n ‘importe quoi avec son terminal et ce fait détourner d ‘ une façon ou d ‘ une autre sa vie .

La RGPD part d’un bon sentiment , mais se révèle imbitable pour le créateur de plateforme . Celui-ci , via sa bonne volonté est confronté à des choix kafkaiens élaborés par des non-spécialistes , voir d ‘ incapables. De l ‘ autre côté du spectre , il y a la fameuse protection du copyright ou toute création d ‘ esprit est désormais protégé par une justice néo féodale ( je cite Benjamin Bayard) via des robots pour protégé le moindre bout de Johnny ou de l’Hanouna au kilo ( ses nouilles dans le slip sont copyrightable ) pour sanctionné le «  voleur «  .
Ou l’on arrive à bébé 2.0
Question : mettre les photos sur les réseaux sociaux , maquillé ou non de son engeance est telle protégé par le droit d ‘ auteur ? L ‘ interrogation peu être piquante . Le droit à l ‘ image est un droit que l ‘ on a tendance à être oblitéré à cause de la «  télé réalité «  et des chaînes d ‘ informations en continu .

Les interrogations de @maman presque pas parfaite sont de bon sens , jusqu’a preuve du contraire , mais cela peu encore tenir longtemps ? Après tout sur Linkedin , au moment de l ‘ inscription , il est conseillé de mettre une photo , on me répondra , que ce site est fait pour le réseautage professionnel et que tout cela est de la bienséance , mais .

Les services fiscaux utilisent le big data pour détecter les fraudes , cela n’est que le pas suivant après la dématérialisation de la feuille d’impôt encore une fois ce sont des données consenties et obligatoire , comme est consentie de mettre des photos de ces enfants , mais la CAF ,, en cas de suspicion , peu elle utilisée ces données où sont elle en contradiction avec les lois informatiques et liberté ?

Les services de police font abstraction de tout cela , du fait des diverses lois antiterroristes permettant l’accès à tout cela .
Alors , je sais bien , tout cela est une vue d’esprit , pour le moment , mais notre vie numérique , expérimentale fin des années 1990 est devenu habituelle en cet fin de deuxième décennie . Comment va t’elle évolué ? La est la question

Bébe 2.0

 

Notre Dame

Mon cœur a saigné

Lundi 15 avril 2019 , le cœur de la France à saigné une fois de trop . Est une faute humaine ? Une négligence ? Une volonté à l ‘ heure actuelle nous n ‘ en savons rien . J ‘ habite à côté de la cathédrale – basilique de Meaux depuis plus de quarante années . Certes St Étienne est bien plus modeste que Notre Dame . Mais les centres de Paris , de Meaux , de Reims de St Michel sont toute autant chargés d ‘ âmes .

Les églises , petites , moyennes ou grandes sont les vaisseaux historiques de France . Née à Saint Denis sous l ‘ impulsion de Suger pour se propagé peu à peu , jusqu ‘ en dans les terres de l ‘ empire et au-delà la Manche . Avec des adaptations locales , mais le centre de l ‘ Art de France . Il est étonnant que pour une société , inspecté et surveillé dans tout les sens par les kapos du progressisme , pardon , les sociologues , que notre « société » , dites poste chrétienne est tressailli sus les flammes , pour se rappeler que le Français ne ce rendais pas si facilement est une bonne nouvelle .
Le temps des cathédrales ( Georges Duby )
J ‘ ai surtout remarqué l ‘ absence de rediffusion de la série «  le temps des cathédrales «  de Georges Duby . Cela aurais étez des plus à propos sur le service public , mais cette série d ‘ émissions est sans doute inconnus des responsables actuels et dans le pire des cas : non véganes , non inclusives et pire que tout , la collection était dirigée par un mâle cis hétéro de plus de cinquante ans , bref l ‘ horreur en ces temps carnavalesques .

D ‘ un mot comme en deux , ce pauvre Georges à du faire la toupie durant cette semaine funeste . Mais il est vrai que Duby ne parlais pas un «  français «  des barres de HLM , mais une langue d ‘ académicien qu ‘ il était , pas de jurons , pas de PNL , l ‘ horreur pour le petit jeune actuel , qui ne voie pas plus loin que son FIFA et son Apex / Fortnite actuel .

On en revient encore et toujours à l ‘ éducation .

De la déchéance sans fin et sans fond de la presse vidéoludique

 

The game vient donc de mourir , il rejoint la cohorte de ces anciens rivaux , eux aussi décédé , non pas faute de lecteurs, mais faute de publicités rémunératrice . Depuis 2000 , c ‘est un charnier invisible qui c ‘est constitué .
De joysick à the game
Cela commence à faire un long , très long moment que je lis la presse vidéoludique . Comme tous les nerds de mon âge , j ‘ ai connus et adoré les joystick / joypad version Hachette , qui nous vendais du rêve et de la SNK Néo Géo , un mythe à l ‘ époque , il va de soi que la machine réelle est en deçà du travail marketing .

J ‘ ai fait une longue pose avec cette presse avec mon service militaire et mon passage au logiciel libre . Le jeu vidéo était pour moi futile et représentatif du logiciel privateur . Mais je suis retombé dans le jeu vidéo et la presse vidéoludique lors de la bêta de Starcraft II , j ‘ avais adoré le premier et son extension broodwars , je me suis donc abonné à la version de joystick de l ‘ époque … très loin de l ‘itération de mon adolescence , je n ‘ es pas pleuré lors de sa disparition , sans fleur , ni couronne .

J ‘ ai migré sur le bimensuel de très grande qualité IG Magazine , première tentative d ‘ intellectualisé le jeu vidéo , mais en avance de quelque années . Puis vint ma période JV mag , ce mensuel , ce veux une suite de du joystick dernière période avec une pointe critique à la IG , il à carrément viré au boboisme et au nombrilisme .
La presse-papier vidéoludique a telle encore un sens ?
Je me posais cette question quand je lisais gameblog , ce dont j ‘ ai cessé depuis très longtemps . La presse web a repris le côté catalogue et articles complaisant de la période Hachette de joystick , car si les jeux étaient si bien que cela , le joueur du grenier n ‘ aurais pas de raison d ‘ être .

Le jeu vidéo a évolué , au lieu de raconté une histoire , on nous vend un ensemble de DLC , le jeu emblématique est paradoxalement Skyrim . Le scenario de base est la chasse aux Dragons et l ‘ élimination d ‘ Alduin , cette quête de base est courte . Puis il y a le scenario avec les vampires et enfin , le retour de la revanche des Dragons .

Cette presse imprimée est comme son sujet : en crise , d ‘ un côté nous avons des éditeurs , financiarisé jusqu ‘ a l ‘ os qui bazarde leurs produits , même pas debugué , je renvoi à l ‘ échec de Fallout 76 ou le crash au décollage d ‘ Anthem , survendu et en décalage technologique . Il faut rémunérer les actionnaires , aux dépens des studios . De l ‘ autre les sites , ou ce qui en reste , eu mème en concurrence avec les youtubers , mème si nous avons passés l ‘ age d ‘ or de cette communauté .

Bref , il va falloir purger d ‘ une façon ou d ‘ une autre

De Google DeepMind à Michel Legrand

Les vicissitudes et de l ‘ inutilité de l ‘ humain en une semaine

Cette fin de semaine est marqué par deux événements sans aucuns rapports : L ‘ avènement de Google DeepMind dans l ‘ Esport et la mort de Michel Legrand , qui n ‘ est pas , loin sans faillir l ‘ équivalent d ‘ un Jean – Philippe Rameau , voir d ‘ un Jean – Sébastien Bach .

Google DeepMind ( GDM) a accompli un exploit lors du tournoi le confrontant à un champion de Starcraft 2 . SC2 à aussi ces règles , mais à aussi ces instants de création fugitive , un move , hors des «  tables de la loi «  , qui est une fulgurance . Mais GDM à appris , il a d ‘ abord appris avant de jouer . SC2 est très différent d ‘ une partie de jeu d ‘ échec. Autant comparé GDM à l ‘ IBM Deep Blue qui à battu Kasparov .

Tous le monde à désormais un Deep Blue dans sa poche . Mais une fois que tu à appris le mouvement des pièces et les parties historiques , le reste revient à de la puissance brute . SC2 est « plus subtile «  , plus sale aussi , car les cheeses , bien exécuté , peux tuer un match en moins de cinq minutes et Google DeepMind a appris cela …

Mais je rassure tout , de suite , nous sommes loin , très loin d ‘ un Terminator , d ‘ un westworld ou d ‘ un Battlestar Galatica , les IA bien que performante , ne savent pas créer , sauf par coup du hasard . Mais il faut une puissance de calcul monstrueuse et l ‘ apprentissage dirigé qui va avec .

Vous pouvez faire voler des Airbus A380 avec une IA , mais en cas de pépin , l ‘ humain avec son adaptabilité reste essentiel dans la cabine .

Bon , venant en à Michel Legrand . Je l ‘ ai toujours trouvé négligeable . Il a fait de bonne OST , mais rien du niveau d ‘ un John Williams , Jerry Goldsmith , voir d’un Hans Zimmer . Il était trop mou , sirupeux , «  gentil «  . L ‘ acte de création , n ‘est pas un acte délicat , mais une violence , un non sens . Legrand était trop marqué nouvelle vague , qui nous tient encore la jambe plus de cinquante ans après …

Des vendeurs informatique de la FNAC

Incompétent , idiot , pas à la page ..

Mon matériel informatique commence à tiré la langue , mes deux laptops , arrivent à bouts de souffle , mais , pour un geek à projet , comme votre serviteur , il faut du matos performant , à pas trop cher … je ne reviendrais pas sur le duopole de fait Intel – Nvidia , qui à eux deux vendent du matériel trop cher , pas si performant que cela , comme quoi Tim Cook est écouté … par les commerciaux .

Je me tourne donc vers AMD , qui avec ces intégrateurs poussent les prix vers le bas avec des performances à la hausse . Après moult tergiversassions , je me deplace donc au centre commercial de Meaux , qui à en son sein une FNAC . Je vais faire mon vieux con , il y a plus de vingt ans , il y avait trois boutiques informatique dans le centre ville , des revendeurs compétant , sympathique … qui avait en face une clientèle qui connaissaient ce qu ‘ il voulait acheter , on me dira , les marchands de journaux deguelais de revues informatique . Ces revendeurs , sont morts début 2000 avec l ‘ émergence du « méchant «  ecommerce . Fin de digression

Je rentre donc dans l ‘ officine FNAC locale et vais au fond du magasin pour voir les bécanes . En passant devant les Apple ( aucun commentaire ) , je vois donc des PC à prix divers . Une vendeuse viens vers moi et me demande si elle peut m ‘ aider , je lui dit oui … car je ne vois aucune machines avec du AMD Ryzen exposé … elle me regarde bizarrement et me demande si c ‘est une marque , je lui dit simplement que non, il s ‘ agit de la gamme actuel d ‘ AMD , elle me regarde bizarrement et interpelle le «  spécialiste «  de la boutique ….

Comment définir cette individu … peux être millénial serais le bon terme , mais sans vocabulaire , pas motivé , pas formé … et d ‘une «  amabilité «  à faire peur . Je repose donc ma question sur les laptops motorisé par les Ryzen … mais étant de «  bonne volonté «  , il va donc creusé avec pelle et casque dans la base de données de la FNAC , pendant dix minutes , tous cela pour effectivement me trouvé un Lenovo ; trop cher par rapport à la concurrence .

Fatigué et étonné par autant de je m ‘ en foutisme envers sa clientèle , je le remercie poliment et tourne mes talons , moralité ; j ‘ ai passé une commande sur Amazon à un très bon prix .

Alors , je veux bien que les GAFAM soit de gros méchants qui maltraite employés et boutiques affilié , mais la clientèle est très bien traité , si il y a un gros soucis , la boite de Jeff Bezos fait son possible pour corriger en s ‘ excusant du désagrément , le client est considéré ! Il serait bon qu ‘ avant de taxer les GAFAM , les commerçants français devraient revoir leurs process de ventes et de formation de leurs commerciaux , sinon la FNAC et autre DARTY sont mort à court terme .

Lycéens et informatique

La bonne blague de la start – up nation

Ainsi , le ministre de l ‘ éducation du moment à décider que les lycéens devaient apprendre à programmer et cette matière est éligible pour ce qui reste du baccalauréat français . Alors autant l ‘ idée est bonne ( quoique ..) , autant l ‘ exécution va être calamiteuse . Bien que je suis née à la fin des années 1970 , j ‘ ai découvert l ‘ informatique à Narbonne au CM2 et en 6 ème grâce au «  plan calcul pour tous «  , je renvois à l ‘ article détaillé sur wikipédia .

Al ‘ époque , nous étions vierge de toute informatique , aucun préjugé sur la chose . Le boutonneux de 2019 est un être passif , il passe sa vie avec un smartphone et ou une tablette , qui bien que tournant sous UNIX , cela reste des terminaux , attaché aux serveurs via HTTPS . Secondo , nous étions très intéressé par la programmation , parce que fasciné par ces petites machines honorables .

Tertio , les enseignants non aucuns désirs d ‘ enseigné la programmation , autant j ‘ aurais tiqué voir plus il y a dix ans , autant je comprends maintenant . Le lycée actuel est un avant goût de l ‘ enfer , déjà que l ‘ ado n ‘est pas futé à la base , mais si en plus les programmes , prédigéré et soyons clair pas neutre en matière politique , cela reviens à faire écouté Bach à des rapeurs ou pire Chris and the queens : pissé dans un Stradivarius me donnerais le même dégoût .

Quarto et en conclusion : la plateforme choisi est Python , qui est un langage pratique , utilisé tous les jours dans l ‘ IA , qui est en fait un BASIC moderne . Mais il est géré de façon native par le Raspberry Pi , mais comme l ‘ éducation national est sous contrat avec Microsoft … je ne rentrerais pas dans le débat «  méchant «  Microsoft Vs la «  vertueuse «  Quadrature du net .. l ‘ apprentissage d ‘ un langage informatique demande de la rigueur , mais comme le lycéen de base entre les mathématiques , le français ( ou ce qu ‘ il en reste ) , l ‘ histoire – géographie ( itou ) , l ‘ anglais , donc leur faire avalé de l ‘ abstraction comme l ‘ informatique , alors que le jeune ne pense qu ‘ a faire une partie de FORTNITE ( c ‘est un ado , je le rappel …) . Donc cette enseignement et cette discipline est voué à l ‘ échec , car il n ‘ y a aucune motivation , si ce n ‘est pour être à la mode «  start – up nation «