Elder scrolls V – Skyrim et les quêtes de guildes

Comment Bob Lennon a relancé mon intérêt pour Bordeciel

Si Bethesda devait disparaître après un Elder Scrolls VI , décevant . Il leur resterait le best-seller : Skyrim . Tous ceux qui ont survécu à l ‘ introduction et à la première quête , se retrouve à Blanche rive devant moult possibilités , le plus simple est de faire la suite de missions des compagnons en sus de l ‘ histoire principale .
Main noir , magie et Bob Lennon
Durant la seconde canicule de 2019 , il faisait trop chaud pour travailler , donc j’ai passé de nombreuses heures sur Youtube pour passer le temps . J ‘n est profité pour voir les fameuses sessions de jeu de Bob Lennon , que je ne connaissais que via le JDG . Skyrim est suffisamment ouvert pour le joué de multiples façons , vu la variété de gameplay .

Je dois l ‘ avoué , je suis du genre bourrin , enfin je le pensais jusqu ‘ aux leçons du sieur Lennon , il mêle avec un certain brio magie destructrice , crafting et épée à deux mains . Même si je suis plus adepte de l ‘ utilisation de l ‘ arc , de furtivité , de bouclier d ‘ Ysgramor et de hache en ébonite noire .

Mais Skyrim , prend réellement son sens avec la quête de la main noire , certes l ‘ ambiance générale est à la guerre civile latente . Mais si le joueur pensait à son corps défendant avoir à se salir les mains , avec la quête de la main noire , est abject .

Celle-ci s’ouvre de façon tout sauf bénigne , mais permet de débloquer la fonction d ‘ adoption ( le sort des gamins est digne d ‘ Oliver Twist ) . c’est là que nous nous apercevons que le jeu vidéo est un art mature . Par contre , si on élimine l ‘ empereur , cela rend sans objet la quête de la guerre civile a mes yeux .
Dawnguard : la simulation de Buffy Summers
Les quêtes secondaires , comme les daedriques sont le pain quotidien du Dovakin , elles permettent de gagner de l ‘ or et des armes . Mais une fois battu Alduin en Sovngard et avoir fait quelques missions banales , il est grand temps de partir a la chasse aux vampires .

Donc après avoir parlé au chef de la garde de l ‘ aube , nous nous mettons en route pour une énième grotte et avoir accompli un rituel , nous délivrons une jeune femme … Vampire : Serena , après une discussion , nous voyageons , pour la ramenée chez elle … je fais grâce de l ‘ allée-retour , les missions .

Puis vint l ‘ avant-dernière quête : l ‘ Arc d ‘ Andariel , seule arme à pouvoir liquider le père vampire de Séréna : vous avez aimé crapahuter pour monter à Sovngard ? Là c’est bien pire , certes les décors sont à tomber avec un certain coté LOTR . Cette quête est stressante , c ‘est fait pour , c ‘est un très très .. Très long tunnel qui se conclu avec un mauvais twist ( a coté le retournement final de l ‘ acte III de Diablo III , c ‘est la fin de l ‘ ESB ) .

Le grand avantage de dawnguard est l ‘ introduction de l ‘arbalète , le modèle suprême étant la version naine étant l ‘ arme a projectiles la plus efficace du jeu , mais elle se mérite

Dragon ball xenoverse

Ou comment jouer avec le canon

Dragon Ball à récemment fêté ces trente ans en occident . J’ai bien sur subit les coupes iniques dans le Club Dorothée , émission jeunesse , qui malgré les mauvaises intentions à but purement électoraliste et bien sur à courtes vues .

L’œuvre de Toryama à un canon fluctuant , mais pas plus que chez DC ou Marvel . Je renvoie à l ‘ introduction de Broly . DB est bien entendu un archétype d’œuvre crossmédia et une longue histoire dans les jeux vidéo , je renvoie à la conférence sur le sujet trouvable sur youtube .
Vive les voix japonaises
Bandai – Namco est le super ayant droit de la licence Dragon Ball , Banpresto , bien connus des fans est une filiale . Comme d ‘ habitude , ce sont les Américains , les derniers à avoir connus les aventures de Kakarot , en faisant abstraction de Dragon Ball et découvrant Z censuré dans tous les sens ( mélangé bêtise et puritanisme et voyer Dragon Ball évolution ) et donc nous arrivons à Xenoverse .

Une fois crée l ‘ avatar et survécut au tutorial , nous devons nous promener dans le hub pour activer toutes les parties et le premier drame : ce sont des voix américaines , pas japonaises … alors c ‘est parfait pour Skyrim ou Fallout , moins pour la quintessence du shonen, c ‘est aussi désagréable que de subir Scarlett Johansson dans Ghost in the shell c’est bourrin et hors sujet .

Mais en se promenant dans les options , je découvris l ‘ option des voix d ‘ origines et c ‘est bien plus agréable et plus respectueux de l ‘ œuvre de Toryama .
Réalité alternative et grind
Dragon Ball Xenoverse propose de naviguer du début de Z jusqu’‘ à FUKKATSU NO F en passant par cette cochonnerie de GT . Donc après avoir battu facilement Raddiz , nous nous retrouvons face à Nappa , normalement , il n’y a aucune difficulté , mais on se fait rétamer , le joueur découvre donc l ‘ existence dans quêtes parallèles nécessaires pour faire monter son personnage .

Et la c ‘est une boucle comme je n ‘ai plus connus depuis Diablo III vanilla . Hormis ce pépin , Xénoverse est un bonheur pour le fan des Sayens . Le moteur fait du très bon boulot , le jeu est dynamique , les coups spéciaux sont spectaculaires et doivent être acheté .

C ‘est un jeu pour fan , ni plus , ni moins

Quake 2 – ID Software

Le grand oublié

La technologie RTX aura eut au moins un grand mérite : remettre sur le devant de la scène Quake 2 . j’ai déjà parlé de Quake 3 dans tous les sens , mais son prédécesseur en 2019 , hors ajouts photoréalismes se doit d’être connus de l’honnête joueur de jeux vidéo .
Déjà glauque à la fin des années 1990 , impossible en 2019
Jusqu’au troisième du nom , Quake 2 était dans les normes esthétiques , d ‘ un point de vue technologique ID software , sous l ‘ égide de John Carmack menait la valse , malgré le premier Unreal d ‘ Epic Games .

Ce jeu n ‘est pas pour l ‘ amateur «  honnête «  de 2019 , celui-ci est nourri à en crever de free to play , de jeu – service et autre Anthem déjà oublié . Les jeux – service , mode du moment ne doivent pas choquer la maman responsable qui nourri sa progéniture à coup de nourriture bio , mais met celle ci-devant Cyril Hanouna , qui est tout sauf une équivalence 2010 de Dorothée , mais la n ‘ est pas le débat .

Quake 2 s ‘ impose dans une autre sorte d ‘horreur que celle des Résident Evil et autre clones bourgeois ou l ‘ on joue pour de faux à ce fait peur et ne sont surpris que les idiots ou les youtubeurs de troisième catégorie qui sont souvent les mêmes imbéciles .

Le premier du nom rendait hommage à HP Lovecraft , le second à Robert Heinlein et à HR Giger . Le joueur de 2019 ne veut pas être violenté , c’est pour cela que l ‘individu ignore les livres . Hors dès la seconde partie du premier niveau , le joueur est secoué dans ces tripes avec le design des bots et les explosions de celle-ci .
Des limitations techniques des 3DFx
Ce qui rend fascinant en 2019 Quake 2 , ce sont au final les dernières limitations techniques inscrite dans le code source . À une époque ou la haute définition n ‘ était qu ‘ un vocable pour le graphiste utilisant son rutilant Macintosh G3 et faisant tourner son Adobe Photoshop à fond les ballons .

3DFx et son API propriétaire le GLIDE donne du charme à n ‘ importe quelle FPS pré Quake 3 . Certes le côté anguleux des maps ne signifie rien au jeune actuel , car il n’ a jamais entendu parler de Staline ou de Karl Marx . Ou l ‘ aspect massif des décors est politique
Le design et le sous-entendu
Ubisoft , qui passe sont temps à vendre de la philosophie pour les gogos ( cf watchdog 3 qui s ‘ assoie et s ‘ essuie sur les choix souverains d ‘ un peuple ) , les jeux des années 1990 ne se voulaient pas politiquement correct , cela était une distraction , mais du fait encore une fois de la peopolisation du jeu vidéo , donc son abétisation via la Sony Playstation .

ID Software , n ‘ a jamais voulu imposer une vue politique comme Maxis avec Sim City 4 ou Civilization 4 pour Firaxis , deux jeux que j ‘ adore mais son quand mème des odes au laissé faire / laisser aller , si cher aux ultras libéraux . Carmack utilise l ‘ imagerie totalitariste pour ce quelle est , une imagerie , mais je ne serais pas étonné de voir un SJW et son pendant ultra féministe hurlé sur twitter pour se plaindre du côté phallocrate – machiste du FPS parce qu ‘ en plus d ‘ être violent , il n ‘est pas inclusif …
Le pire arrive toujours , car il vient le plus souvent d ‘ imbéciles heureux .

 

Quake 3 Arena – ID Software

Vingt ans déjà

Quake 3 Arena , dernier grand jeu d ‘ ID Software va avoir vingt ans en décembre . Vingt ans ! J’avais adoré les ambiances des deux premiers Quake , très différents au niveau ambiance , gameplay ,musique .
Le FPS à ambiance e-sport par excellence
En 1999 , époque ou le 56K régnait , il était hors de question de télécharger , tout et n’importe quoi . Quake 3 Arena innovait sur le gameplay et était optimisé pour les LANs , qui à l ‘ époque était le mode jeu habituel .

Les Quake , jusqu’au quatre étaient des FPS à ambiances , le premier est glauque à souhait , même en 2019 , surtout en 2019 . Comparé au Doom eternal de foire foraine . Le second avec son scenario à la Robert Heinlein , mais alors que le premier reste exemplaire d ‘ un point de design , le second est plus de bric et de broc .

Q3A à explicitement été crée pour les tournois LAN de l ‘ époque , comme le mode counter strke « bêta «  pour half life . Q3A est le FPS le plus simple et le plus avancé de l ‘ époque , même si les bots sont cons comme des politiciens en fasse d ‘ Internet . Le design des maps devrait être apprise dans les écoles de design car elles sont conçues pour que le newbie différence la droite de sa gauche tous en apprenant l ‘ utilisation du ray gun .
Team Arena : l ‘ addon qui met encore la fessée aux Fortnite , Apex etc
TA n ‘ étais pas à mes yeux nécessaires . Mais dans le duel de l’époque avec l ‘ Unreal Engine et le premier Unreal Tournament , les texans ce devait de réagir , d’où le forçage à passé à la GeForce 256 , les niveaux étaient injouables sur TNT2 .

Ce fut ce qui me fit basculer , de dégoût sur GNU/Linux et le Linux de 2000 , il fallait en vouloir . Les bots étaient enfin plus intéressants . TA en 2019 offre une imagerie qui n’est plus permise . Pas du tout vegan .

Le gameplay , la violence explicite , le dynamisme d’une partie , les temps de chargements inexistant en 2019 et qui était la même chose sur le matériel de 1999 . On va oublier , poliment Quake Champion , qui reprend les mécanismes de Q3A , mais pas l ‘ essence de ce FPS , ou plutôt c ‘est un Q3A pour SJW et post #MeToo .

 

E3 2019

Les chutes confirmées d’EA et de Bethesda ( ce qui n’étonnera personne )

Je ne vais pas me cacher , l ‘ E3 permet aux joueurs sur PC de faire d’excellentes affaires sur Steam et GOG , de toute façon , qui précommande encore ces jeux ou les payent encore plein pot ? Cet E3 nous à été vendu comme celui de transitions entre deux générations de consoles , qui d’ici deux ans seront aussi puissantes qu’un iPhone , sous utilisé .
Entre un Google ridicule , un EA absurde et un Bethesda à plein ventre
Google à ouvert les hostilités avec Stadia , je n ‘es rien contre le streaming de jeux , mais d ‘ un point de vue écologique , bref , je ne reviendrai pas sur le tarif … à 129 €pour le «  pack fondateur «  , mais le désavantage de tirée le premier est de se prit une Sega et de tuer sur le coup , j ‘ en parlerait plus bas . Google se retrouve en confrontation avec Steam et GOG , eux même contre le store d ‘ Epic , store superflu et ne faisant pas baisser les tarifs ni améliorer les services , cela fait beaucoup pour un noob sur le marché du jeu vidéo .

EA , qui depuis deux ans enchaîne les foutages de gueules avec les affaires des loot box sur star wars battlefront 2 et Anthem à durablement abîmer l ‘ image de Bioware était donc en mode safe word entre un nouveau jeu star wars , un Tomb Raider – like avec sabre laser et la Force et un héros aussi charismatique qu ‘ un acteur de série z , un nouveau FIFA et d ‘ énième cartes de battlefront 5 , l ‘ ancienne boite de Trip Hawkins , n’a plus rien à donner et vire Activision – Blizzard .

Bethesda , entre un Rage 2 ridicules et un Fallout 76 mort-née car sorti bien trop tôt comme Anthem à assumer toutes ces bêtises et c’est excusé , mais ils savent qu’ils ont perdu leurs fans et la confiance qui va avec , donc contrairement à EA , ils réagissent et c’est une attitude saine . Donc wait and see , mais je suis dubitatif .
Quand Microsoft fait une leçon de présentation à Apple
Il se passe quelque chose à Redmond . L’ancienne entreprise hégémonique des années 1990 à virer sympa , ouvert , humaine , là ou Apple ment à son monde , est propriétaire à mort et est inabordable ( le Mac mini à 900 € ) . La Xbox est passé d ‘ un pc pour grand public à une console iconique . La conférence de 2019 a remis les choses aux claires , sans en faire trop .

Il est vrai que Keenu Reeves à tuer Stadia une première fois , mais c ‘est surtout la présentation de Scarlett ( dont la configuration est objectivement une blague ) , mais , contrairement à Apple et son Mac Pro v3 déjà has been , Microsoft laisse parler les créatifs , tout en déroulant sont xcloud avec le coup de hache final sur Stadia avec le game pass ultimate .

Vers un video game as the service malgré tout ?

La tendance de ces dernières années est de pousser le joueur casual vers l ‘ abonnement et l ‘ offre de jeux à la Netfix , grand fantasme d ‘ un Julien Chièze , qui semble t ‘ il aspire à l ‘ Académie française puisqu’il n’a cessé d ‘ inventé de nouveaux mots lors de ces commentaires durant les conférences E3 .

Encore une fois , je suis dubitatif sur le streaming du jeu vidéo , a la fois pour le côté software is a service , le SaaS fonctionne plutôt pour le B2B . Certes Steam est passez par la , mais ont peu sauvegardé ces jeux pour les réinstaller et les synchronisés avec son compte , ces logiciels sont donc tangibles , alors qu ‘ une connexion en temps réel entre client et serveur , pour du jeu , n‘est-ce pas poussé un peu loin la futilité de la chose ?

Sans compter bien sur la puissance pure exigée , déjà que l ‘ on s ‘ extasie sur des consoles ayant la puissance brute , au mieux d ‘ une RTX 2070 Ti soit 10 Tflops , tous ça pour des jeux , n’ayant pas le temps d’être optimisé , car l’éditeur doit ce remboursé sur son développement en deux semaines après sa sortie , je ne reviendrais pas sur le raytracing , qui ne s ‘ écrit pas en trois semaines , sauf si les joueurs essuient les plâtres et la peinture fraîche .

Bref , où est le plaisir de jouer ?

Anthem – Bioware / EA

Ou le nouveau foutage de gueule

Depuis l ‘ affaire des loot box , l ‘ industrie du jeu vidéo , qui n ‘ était pas , loin de la plus vertueuse , voir remontons à la nauséabonde affaires du «  gamers gate «  et du «  Doritos gate «  . L ‘ affaire Anthem est symptomatique de la financiarisation du monde de l ‘ entreprise dans son cas le plus caricatural .
La démonstration à la conférence E3 XBOX 2017 : bidon de bout en bout
Tout le monde c ‘est aperçus que depuis l ‘ E3 2018 , un truc cloche . Le Fallout 76 de Bethesda est un tel échec que cette entreprise , créatrice de la saga Elder Scrolls est en train de revenir la queue entre les jambes du côté de Steam après avoir voulu se la jouer Blizzard / Activision en créant son propre launcher / magasin .

Bioware à étez un grand studio . Je parle au passé , car après le semi-échec de Dragon Age : inquisition et Anthem , ce studio ne seras même plus bon à faire du jeu mobile . Comme tout le monde j ‘ ai lu la traduction de l ‘ article de Kotaku via Gamekult .

Je ne reviendrais pas sur le fait d ‘ enchaîner un jeu après l ‘ autre sans un repos de l ‘ équipe . Le fait qu ‘ il n ‘ y est aucun chef à la tête d’un tel projet , que le jeu se soit chercher un long moment ( cela est normal et excusable ) , mais que le jeu , via une démo totalement bidon lors de l ‘ E3 2017 : c‘est-à-dire que le moteur Frosbite tournais à vide …

Mais hormis l ‘ utilisation de détournement , c ‘est la compression temporelle du temps de développement , l’aussi , entre le moment ou l ‘ on commence à mettre ses idées sous UML et la release , il y a du temps … que l ‘ on ne peu mesuré au départ du projet et la première release . Sauf dans le cas Anthem ou EA a exigé de la part de Bioware une livraison de 18 mois maximum ! Cela ne sais jamais vu et l ‘ on a vite vu la catastrophe , la je renvoi au vidéaste Alphacast sur Youtube qui explique les choses sur les statistiques dans le jeu et le loot .

Anthem dans ce cas arrive à faire pire que les premières versions de Diablo 3 que j ‘ ai subit et c ‘est l ‘ une des raisons pour laquelle je ne veux plus entendre parler de Blizzard .

Je ne vais pas parler du downgrade , il est logique dans le marketing effréné du divertissement .
Frostbite de DICE ou les limites d ‘ un détournement de moteur
Le gros caillou dans la chaussure EA est le moteur de DICE : Frostbite . Cette technologie commence à dater . Toujours dans l ‘ article de Kotaku , nous apprenons que ce moteur , qui à tout , donc à rien chez EA .

Frostbite est une suite de technologies propriétaire ( dans le strict cadre du jeu vidéo , cela ne me gène pas ) . Mais celle-ci est imbitable paraît-il … Surtout des fonctionnalités non documenté …je le répète , Frostbite à des fonctionnalités non documenté , ce qui est contraire à toutes règles dans le monde du logiciel . Il y a des heures et des heures de conférences DEVOXX sur le sujet , dans n ‘ importe quelle ouvrages d ‘ apprentissages de langage informatique , il est recommandé d ‘ expliqué ce que l ‘ on fait … tout le temps , toujours !

EA à penser faire un joli coup en s ‘ appropriant DICE et son moteur . DICE est un spécialiste du FPS , il a donc crée un moteur spécifique , au lieu de prendre une licence Unreal ou Unity et être sujet aux bugs exogènes . Mais Unreal et Unity documentent leurs produits , ouvrent des espaces de dialogue entre les développeurs et le middleware , ce que fait couramment Nvidia , les distributions Linux , Microsoft …

Frostbite est utilisé partout … FIFA , Need for speed utilisent ce moteur . Déjà que ces jeux sont écris à la va vite , donc ont des bugs récurrents forcements non corrigé et apparaissant du fait des exceptions du moteur .
Conclusion
Bioware a subit un mauvais management de la part d ‘ EA et en interne . Frostbite est une technologie ne répondant plus aux exigences du gamer de 2019 . Une technologie ce doit être simple à appréhender , d ‘ ou le succès de Node JS . EA est un habitué du brisage de studio , je renvois l’encore au cas de Maxis et de la destruction de la franchise Sim City .

The elder scrolls V – Skyrim edition spécial

La poésie dans le jeu vidéo

Je suis fasciné par Skyrim . Le RPG de Bethesda est très clairement un monde à part . À chaque fois que je me fais une session , j ‘ en prend pour deux heures de dépaysement . Au moment où j ‘ écrit,j ‘ ai enfin tué Alduin à Sovengard et suis en plein de l ‘ arc de Miraak , nous passons sans coup férir d ‘ une ambiance à la Conan à celle du Cthullu , de Bordeciel à Oblivion , de façon harmonieuse .
Solsheim : ou comment faire aimer les DLC
Dans The elder scrolls V – Skyrim edition spécial , dès que nous accomplit les sept cents marches , nous nous faisons rapidement agresser par les disciples de Miraak , qui nous accuse d ‘ être un faux «  enfant de dragon «  . Une destruction d ‘ Alduin à Sovengard plus tard ( le JDG avait à peine exagérer le truc ) , il est temps , pour notre avatar de prendre le bateau pour Soslheim …

Après des jours et des jours en Bordeciel , l ‘ île est dépaysante . Nous perdons nos repaires de nordique , pour être entouré d ‘ elfes . Nous passons d ‘ un paysage volcanique , aride , aux alentours de Dawnstar en grimpant vite . Soslheim est écrit de façon logique , que donner comme challenge à un joueur qui bouffe du Dragon matin , midi et soir ? Le confronté à un Dova passer du côté obscur de la voix .

Le choix de Bethesda est à l ‘ époque logique et à contre courant d ‘ un Blizzard , car ayant joué  , beaucoup en son temps à Diablo III et à la fausse trilogie Starcraft II . Nous avons d ‘ un côté des scenarii fonctionnels , essayant de nous vendre des super pouvoirs et faire grimper le skill , un scenario se terminant de façon tragique et allant vers la mièvrerie et détruisant tout l ‘ héritage du premier Starcraft .
Moral , politique et contemplation
Comme d ‘ habitude en dehors de la quête principale , nous avons des histoires annexe . L ‘ une d ‘ elle est le nettoyage d ‘ une salle de banquet envahie par des gnomes agressifs . Une fois fait , nous aidons la cheffe à rejoindre un sanctuaire ( ou nous gagnons un mot de pouvoir ) , celle-ci ayant étez indolente est rejeté par le dieu local . Elle nous demande de mentir au reste du groupe , ce que je ne fait pas . Elle finit par être renvoyé du groupe car le mensonge n ‘ a aucune excuse .

Skyrim est un jeu moral et c ‘est pour cela qu ‘ il marche aussi bien . Certes , il ne plait pas aux adolescents qui ne rêves qu ‘ à GTA 5 , mais c ‘est aussi un jeu contemplatif … tous le monde aime perdre son temps en partant de Whiterun et de monter à Solitude .

Soslheim est tellement grande , pour une si petite île . Ce qui est aussi bluffant est l ‘ intégration des textures 4K , le bord de mer est irisé , c ‘est dommage de na pouvoir y habiter , mais nous ne sommes pas dans Morrowind , c ‘est un hommage point .