De la mort de France 4

Et de la place du geek en France

Ainsi , notre gouvernement , ce voulant disruptif , promouvant à tout va une certaine idée de la start – up , sous la forme de licornes à haute valeurs boursières , mais développant des concepts fumeux ,plus proche de l ‘ escroquerie que d ‘ un logiciel ; sans un bout de code en C++ , aucun début d ‘ architecture modélisé en UML .

Ce gouvernement , donc à décidé non seulement de flingué un média , qui n ‘ embêtait personne , faisais ce qu ‘ on lui demande , diffusais des programmes nationaux , tout en faisais découvrir à son public , des œuvres majeurs à valeurs universel comme Doctor Who .
Du geek en France
Ces technocrates , c ‘ est ainsi que nous pouvons les nommés , car ils sont tout , sauf politique , ce fiche à la fois du petit développeur qui essaye de développé en paix , mais est tracassé par l ‘ administration ( voir le twitter de la développeuse du dimanche ) . Ces sur diplômés de diverses hautes écoles donc à envoyé ce faire foutre , toute une génération .

Le geek français , même pas reconnus comme tel , dans l ‘ hexagone , avait trouvé un havre de paix , plutôt une oasis sur la TNT . J ‘ ai découvert Doctor Who avec ses saisons une et deux via France 4 et de ce point de vu , je remercie France Télévison de l ‘ avoir fait . France 4 , n ‘ était pas conçut pour être comme NOLIFE , mais était un archétype de chaîne pour la jeunesse , qui était un contrepoint intéressant à un Gulli privé .

Que le groupe France Télévision dois s ‘ adapté à la concurrence et à NETFIX , cela est normal , après tout Radio France , le fait , mais elle n ‘ abandonne pas ces valeurs , quand j ‘ écoute «  un jour dans le monde «  , ce n ‘est pas pour retrouvé les propos de café du commerce des « grandes gueules » . Mais liquidé une chaîne , pour des besoins purement comptable est une preuve de plus de courtermisme .
Le gouvernement combat les geek et les nerds
Ce gouvernement est contre nous , les geek et les nerd . Contre une certaine vison de la société . Il est bizarre que quelque semaines après VIVATECH et sous couvert d ‘ avancé pour les entreprises , rendent possible et legale les périodes dites de «  crunch «  dans des cadres dit «  expérimentaux «  , surtout au bon vouloir du chef d ‘ entreprise qui rend corvéable ces salariés , de toute façon jetable du fait des ordonnances Macron .

Le nerd à contribué au XEROX Parc , à Microsoft , Apple . A permis la diffusion dans la société , pour le meilleur et le pire ( du fait d ‘ une non éducation technologique volontaire ) , des technologies informatique pour rendre , ou essayé de rendre meilleur l ‘ Homme .

Ce gouvernement à déclaré les geek et les nerds , ennemis de classe , ils ne font que reprendre la haine recuite de Ségolène Royal contre les animé japonais , sous couvert de bonne gestion et de «  vivre ensemble «  , qui est tout sauf bienveillant .

Je renvois ce qui ce passe sur Youtube et comment le gouvernement , pour aidé les méga cartels ( je peux utilisé désormais utilisé des termes cyberpunk , nous sommes entré dans une ère cyberpunk ) fais la chasse aux vidéastes comme Dam dam , ne rentrant pas du tout dans le moule consensuel et commercial .

Licornes , buzzwords et foutage de gueule technologique

portrait type d’ une start – up type française

La semaine dernière , j ‘ ai comme d ‘ habitude écouté l ‘ émission «  par Jupiter ! «  sur France Inter . Guillaume Meurice , chroniqueur , docteur es droit de son état , interviewais des gérants de start – up , lors de ces entretiens , qui d ‘ habitude , résume la bêtise actuelle avec un certain brio . Mais à la fin de ce fameux entretien , je suis sorti de cette séquence en colère .
La France , première éleveur de licornes , certifié NASDAQ
VIVATECH , salon , qui est la version «  entrepreneurial «  1.2.1 , n ‘est que la version BCBG du salon de l ‘ agriculture , c ‘est tenu la semaine dernière à Paris ( France ) . La plupart de ces «  start – up «  , n ‘ en sont pas . Pas dans la définition américaine du terme .

Qu ‘est ce qu ‘ une start – up ? , un petit groupe de gens qui veulent crée une innovation . Ils inventent from scratch . Mais à quarante ans passé , ou sont les Larry Elison ? Les Bill Gates , les Seymour Cray français ?

La France à étez un pays créatif , mais , nous sommes passé de champion de l ‘ innovation pur , à chieurs de buzzwords et éleveurs de licornes . Nous sommes passé d ‘ un peuple d ‘ ingénieurs à un peuple vendeurs d ‘ aspirateurs et de cravates .

Combien des «  créateurs «  à VIVATECH sont capables d ‘ utilisé EMACS ? De codé un simple hello word ? Encore une fois , pour crée des licornes , faire des IPO , se faire du pognon et le mettre dans les paradis fiscaux via de l ‘ ingénierie financière .